18Juin 2014

Roselyne Mavungu nouvelle présidente-directrice générale du RQCC

Mona Beaulieu, présidente du Réseau québécois du crédit communautaire, est heureuse d’annoncer la nomination de Roselyne Mavungu au poste de  présidente-directrice générale du RQCC. Mme Mavungu assume ses nouvelles responsabilités depuis le 9 juin. Titulaire d’une maîtrise en droit des affaires de l’Université Paris XII, Roselyne Mavungu détient également un double diplôme de 3ieme cycle, de La Sorbonne, en anthropologie juridique et en histoire de l’Afrique ainsi qu’un Diplôme de gestion et résolution des conflits octroyé par l’Université Paris V-René Descartes.

Depuis 2009, Mme Mavungu occupait la fonction de directrice générale de Compagnie F, l’entrepreneuriat féminin, premier organisme montréalais ayant pour mission l’autonomie financière des femmes par la voie entrepreneuriale.

Elle a aussi présidé pendant deux mandats successifs le conseil d’administration du RQCC. La nouvelle présidente-directrice générale a eu l’occasion au cours de sa carrière de gestionnaire de contribuer à faire de ces deux organisations des leaders dans leurs secteurs d’activités par un rayonnement mobilisateur, la réalisation de projets d’envergure, la motivation des équipes et la consolidation de partenariats stratégiques.

Il lui a été décerné plusieurs distinctions, en 2002, le Prix « Hommages » par la Corporation de développement de l’Est, pour la réussite de son parcours entrepreneurial, en 2013, le Prix  « Reconnaissance » attribué par l’organisme Place aux femmes, récompensant les femmes immigrantes modèles de Montréal et récemment, le Prix « Excellence » dans la catégorie Gestion au féminin de l’organisme Horizon nord sud qui rétribue les personnes d’ailleurs qui excellent au Québec.

L’embauche de Mme Mavungu coïncide avec les perspectives futures du RQCC et de ses membres qui visent  à renforcer le positionnement du crédit communautaire, à développer de nouveaux partenariats tout en assurant le maintien des meilleures pratiques de gouvernance de l’organisation.

« Les capacités de gestion, l’expérience en développement économique et communautaire et l’expertise solide en crédit communautaire de Roselyne Mavungu seront de précieux alliés pour le RQCC. C’est avec enthousiasme que les membres du conseil d’administration se joignent à moi pour l’accueillir dans ces nouvelles fonctions et  lui assurer notre entière collaboration», a souligné Mme Beaulieu.

La nouvelle présidente-directrice générale est motivée quant à la campagne de financement nationale à venir et s’enthousiasme de pouvoir contribuer à étendre, dans tout le Québec, les pratiques de prêts d’honneur et d’accompagnement des petites et moyennes entreprises  portées par des entrepreneurs qui ne peuvent accéder aux sources traditionnelles de financement.